Le vallon des Chapieux dans le versant sud du cormet de Roselend © Lionel Terrail
Barrage de Roselend © Joris Lesueur Alpe4ever
Chapelle et lac de Roselend © Lionel Terrail
Lacets du versant sud du Cormet de Roselend © DR
Montée vers le Col du Meraillet puis le Cormet de Roselend © Lionel Terrail
Replat le long du Lac de Roselend © Philippe Lemonnier
south

Cormet de Roselend

En baver dans un paysage éblouissant

Altitude 1968 m

Massifs du Beaufortin et du Mont Blanc

Département Savoie

Topo versant Ouest

cormet de roselend - versant ouest

Le Cormet de Roselend – 1968 m – est un des plus beaux cols alpins (cormet voudrait dire col en patois beaufortin), notamment au passage du Lac de Roselend, qui par beau temps, est splendide avec ses eaux turquoises. Premier gros test aussi pour ce presque « 2000 », un col à ne pas donc prendre à la légère. L’ascension sera longue avec près de 20 km et le D+ conséquent avec 1254 m. Le Col de Méraillet, marche-pied du Cormet de Roselend vous en fera baver car la pente est, certes régulière, souvent proche des 8%, un pourcentage où les jambes tirent bien plus ! Dans la seconde partie vers le Cormet de Roselend, ce sera la découverte de la haute montagne, on commence à se sentir loin de tout, on navigue entre 1500 et 2000 m d’altitude, la respiration et l’effort deviennent un peu plus difficile. Un final facile vous sauvera la mise. Attention, le sommet est souvent assez frais et venteux.

Topo versant Sud-Est

Cormet de Roselend - versant sud est

Fini les “2000” mais l’ascension du Cormet de Roselend s’en approche encore avec ses 1968 m d’altitude.

L’ascension débute par une rampe de 2,4 km à 6% qui va permettre de s’élever rapidement vers le Châtelard et d’avoir un bel aperçu sur Bourg-St-Maurice et le bassin de Séez. On a droit aussi à une impressionnante vue de l’Aiguille du Clapet (2615 m). La route bifurque au nord pour s’engager dans une vallée encaissée qui longe le Versoyen. Puis la route devient un faux plat montant – 2% durant 1 km. À la hauteur de Bonneval les Bains, anciens thermes situé à 1063 m d’altitude, les choses sérieuses commencent car la pente se dresse brusquement à 8,5% durant 800 m. Il faudra enchaîner avec 850 m à 7% jusqu’aux Glinettes.

On attaque une jolie série de 9 lacets sur une pente régulière à 8% avec une élévation de 177 m sur 2,250 km. À chaque lacet, on peut apercevoir la route qui se trouve en contrebas. À la sortie de la série de lacet, la pente reste assez soutenue avec 7% sur 850 m. Puis arrive une légère descente salvatrice – en passant sous Crêt Bettex – qui marque l’entrée dans la Vallée des Chapieux.

Le paysage est sublime et on a cette sensation étrange et agréable de se sentir tout petit au milieu de la montagne. Un long faux plat montant – 2,6 km entrecoupé d’un petit coup de cul de 600 m à 6% – permet de reprendre des forces en passant par le Pont St-Antoine. Avant d’entreprendre la dernière partie de cette ascension qui commence juste après l’accès qui mène au hameau des Chapieux, on peut jeter un regard admiratif sur la beauté des lieux et notamment sur l’Aiguille des Glaciers (alt. 3816 m) et son glacier d’une blancheur immaculée.

Il reste 6,1 km. Pour commencer, la pente reprend ses droits – 1,8 km à 7,5/8%. Mais une agréable petite série de lacets – 1,1 km à 6,5% – permet d’apprécier l’effort fourni. À 3,2 km de l’arrivée, la route ne présente plus de lacets, est droite comme un i et… un bon vent peut se présenter FACE à vous ! Cela peut être compliqué même si la déclivité est d’abord modeste avec un passage de 1100 m à 4,5% ! Il reste 2,2 km, il faut serrer les dents puisque le long virage qui vous emmène au sommet du Cormet de Roselend à 1968 m passera par tous les états avec 6,5 – 8 et 7,5%. Le cadre est sublime, des alpages bordent le cormet et la vue dégagée permet d’admirer le sommets enneigé de la Dent d’Arpire (2467 m) au Sud et la Crête des Gîtes au Nord. Prévoir un coupe vent car il y a souvent du vent et il y fait assez frais.

Vous découvrirez dans la descente le Lac de Roselend, l’un des plus beaux des Alpes.

Parcours à la carte

Auteur

Joris Lesueur

webmaster de alpes4ever.com

contact@alpes4ever.com