Chalet-hôtel Le Champ de Pin

La Bérarde 38520 Saint-Christophe-en-Oisans
La Bérarde 38520 Saint-Christophe-en-Oisans

FERMÉ TEMPORAIREMENT

Suite aux laves torrentielles du 20/06/2024, l'accès à La Bérarde est strictement interdit par arrêté préfectoral.

L'hôtel chalet le Champ de Pin est le point de départ idéal pour découvrir le cœur du massif des écrins.

------------------------------------------------------------------

Situé à l'entrée du hameau de la Bérarde et entouré par le Parc National des Écrins, l'hôtel chalet - Le Champ de Pin bénéficie d'une position unique pour découvrir les sentiers du Haut Vénéon. Point de départ privilégié pour les grandes voies d'escalades, il ravira également les amateurs de pêche sportive ou les personnes à la recherche de détente et de sérénité.

Le Champ de Pin possède six chambres confortables avec salle de bain, donnant toutes accès à un jardin fleuri en bord de rivière. Le bâtiment dispose également d'un petit salon agréable, d'un bar-restaurant et d'une grande terrasse ombragée.

LABEL CYCLO 1 VELO :
Cet hébergement est labellisé "Accueil Cyclo Oisans – 1 vélos " et propose donc des équipements et services adaptés à la clientèle cycliste.

Il propose propose le E-Bike service : rechargez votre vélo à assistance électrique ici sur simple demande (pensez à prendre votre chargeur).

Caractéristiques

Ouverture

Fermé temporairement.

Tarifs

Chambre double : de 96 à 106 €
Demi-pension (/ pers.) : à partir de 40 €
Petit déjeuner : à partir de 15 €.


Dîner + petit déjeuner : 40€/pers.
Garage à vélo Oui
Panier repas Non
Recharge VAE Oui
Cet établissement propose des services spécifiques envers les cyclistes.

Contact par mail

* Champs obligatoires
Les données collectées dans le cadre de ce formulaire font l’objet d’un traitement par Route des Grandes Alpes à Vélo ayant pour finalité de répondre à votre demande d’informations. Conformément à la réglementation en vigueur relative à la protection des données personnelles, vous pouvez exercer vos droits ou obtenir toute information complémentaire en saisissant le Délégué à la protection des données par courriel.